La section au diapason sur l’Île de Ré

La section au diapason sur l’Île de Ré

Les orienteurs Montois ont profité de ce pont du 11 novembre pour aller en franchir un charentais et prendre le départ de trois courses dans un cadre superbe.

Le club local du  CMO (Charente Maritime Orientation) proposait trois jours de course sur l’île, avec pour chacune d’entre elles plus de 400 concurrents au départ.
Un menu copieux donc avec en entrée un sprint urbain dans les venelles d’Ars-en Ré, superbe village du Nord-Ouest de l’île, avec une arrivée au pied de son clocher atypique.
le lendemain matin, c’est une course Moyenne Distance en forêt de Karola, toujours à Ars-en-Ré, qui était avancée en plat de résistance. Une forêt dense et luxuriante par endroits, garnie de vestiges de la seconde guerre mondiale (bâtiments militaires, blockhaus, tours de tirs et de multiples trous d’obus), le site ayant été à l’époque investi par les allemands pour protéger la base de sous-marin de La Pallice. Et une superbe arrivée avec un panorama sur l’océan.
En guise de dessert, direction Les-Portes-en-Ré et sa forêt du Lizay pour une nouvelle moyenne distance le dimanche matin, où l’organisation avait à nouveau imaginé une arrivée qui en mettait plein la vue puisque longeant la côte.
Un superbe week-end qui aura vu une vingtaine de Stadistes prendre les départs de chaque course, et connaître des fortunes diverses, des courses réussies, d’autres moins, mais ave un point commun, beaucoup de plaisir dans l’ensemble, félicitations à toutes et tous !
Un cadre magnifique, des parcours dans des sites remarquables, des cartes intéressantes, et pour ne rien gâcher, le tout sous un soleil printanier, un grand merci et un grand bravo au CMO et à l’ensemble de ses bénévoles d’avoir proposé ces trois jours qui donnent envie de revenir ! En attendant, rendez-vous fin janvier sur l’île voisine, pour les courses proposées par le GPNA (Groupe Performance Nouvelle-Aquitaine).

Laisser un commentaire